ÉTÉ 2015

Randonnée - Alpinisme - Rando Alpine


Rando : Grand Galbert en ce vendredi noir

Vendredi 13 novembre 2015

Lac Fourchu (2030 m) & Grand Galbert (2561 m) depuis le Lac du Poursollet (1658 m) en boucle

 

La journée avait pourtant très bien commencé avec cette superbe balade en montagne, mais vers 21 h 20, notre pays fut attaqué...

 

Nous pensées vont bien évidement aux nombreuses victimes et à leurs familles.

 

Ainsi, voici un compte-rendu de sortie bref :

Départ du Lac du Poursollet > Montée au Lac Fourchu (1h) > Traversée du plateau jusqu'au sommet du Grand Galbert (1h45) > Retour par la Pointe de l'Aiguille  > Chalets de la Barrière > Retour au Poursollet

 

Dénivelé : 1 150

Difficulté : R2 - Long et hors sentiers

Lire la suite 0 commentaires

Rando : Lac Labarre et Col de la Roméïou

Vendredi 6 novembre 2015

Le Lac Labarre (2393 m) et le Col de la Roméïou (2439 m) depuis Valsenestre (1280 m)

 

"L'été indien" touche notre région, les skis vont restés rangés encore quelques jours. Nous pouvons ainsi profiter d'une superbe montagne aux couleurs automnales, avec des faces Nord plâtrées au dessus de 2 300 m d'altitude.

Nous quittons le fond de vallée encore à l'ombre vers 9 h, la température est bien fraîche à Valsenestre avec environ 3°C au compteur. Mais rapidement le sentier nous mène au soleil, et une certaine chaleur estivale nous gagne.

Un pauvre mouton solitaire traîne autour de la cabane de Combe Guyon, j'espère qu'il sera rapatrié dans la vallée...

L'ambiance est sauvage, à cette période de l'année les sentiers sont peu fréquentés, nous croiserons seulement 2 personnes & quelques chamois. Nous atteignons le Lac Labarre et les premières neiges en 2 h 30 (3 h 45 indiqué sur les panneaux), puis poursuivons encore 5 minutes jusqu'au Col de la Roméïou. Toujours autant de plaisir quand s'offre à nous un paysage de cette qualité, une vue à 360° de la Brèche du Perrier au Plateau de Bure en passant par le Taillefer, le Mont Aiguille ou les nombreux sommets enneigés des Écrins. Nous sommes en T-shirt, en plein soleil, face à la neige, seuls au monde, un 6 novembre, que demande le peuple !?

Puis il est temps de redescendre, le soleil baisse rapidement désormais. Retour en environ 2 h de marche, l'ombre a de nouveau gagné la vallée.

Lire la suite 0 commentaires

Rando Alpine : Crête du Vallon et Arête de la Rama en Boucle

Mercredi 30 septembre 2015
Le Haut Bouffet (2161 m) en boucle par la Crête du Vallon et les Aiguilles de la Rama (2378 m) depuis le Col de Festre (1442 m)

 

Un caractère insolite au coeur de ce massif austère et minéral, le Dévoluy.
Depuis le Col de Festre, nous nous garons à Serre Noir, point de départ de cette superbe boucle d'arêtes. Les brebis sont redescendues des hauts alpages avec des températures qui deviennent désormais négatives la nuit (3°C vers 9 h).

Mais le soleil encore bien fort, devient rapidement agréable.
Nous commençons par suivre le GR 54 du Tour du Dévoluy qui traverse de superbes pelouses alpines qui jaunissent peu à peu avec l'arrivée de l'automne. Le GR passe à côté d'une cabane pastorale, de là, nous le quittons pour suivre une petite sente qui grimpe vers le Sud-Ouest vers le Col de Darne (1933 m). Après 1 h d'effort nous atteignons la Tête de Merlant (2001 m) qui marque le début du cheminement sur la Crête du Vallon. La vue est superbe sur notre objectif qui se profile au loin. Au début, la progression est facile sur le fil de l'arête, puis nous finissons par butter sur une section plus accidentée. Il faut donc descendre sur le versant Sud et longer les falaises en veillant rapidement, au niveau de la Montagne de Lèche, à grimper via un couloir assez raide pour de nouveau gagner la Crête (très peu marquée) au point coté 2061 m. On poursuit à travers de hauts alpages, puis on descend via une rampe aisée au pied du Haut Bouffet qui se dresse devant nous. On atteint ensuite le sommet en moins de 15 minutes via de raides gradins puis une belle pente herbeuse.

Nous voilà sur ce superbe sommet à l'aspect élancé, il porte bien son deuxième nom : l'Aiguille. Sa position nous donne une vue panoramique exceptionnelle face au Plateau de Bure et ses premières neiges. La pause casse-croûte est ***** confortablement assis dans l'herbe face à ce spectacle. 6 randonneurs finissent pas nous rejoindre dans ce cadre sauvage.

Lire la suite 1 commentaires

Rando Alpine : Boucle autour des Rochers du Ranc Traversier

Jeudi 24 septembre 2015
Boucle autour des Rochers du Ranc Traversier (2003 m) par le Pas Serre-Brion (1948 m) et le Pas Morta (1889 m) depuis Bourgmenu (1011 m)

 

Départ du petit hameau de Bourgmenu juste après Saint-Adéol vers 8 h 30. Le chemin grimpe directement droit dans la montagne sous une épaisse forêt. Puis ce chemin devient un petit sentier bien plus régulier et agréable qui grimpe en lacets jusqu'à atteindre la Cabane de la Peyrouse (1600 m). Nous rencontrons ici un sympathique groupe de chasseurs ramenant un superbe chamois (chasse ou pas chasse, il en faut pour tout le monde, même si ça fait bien bizarre de voir un chamois désormais éteint...).
Nous poursuivons par une sente qui monte en diagonale jusqu'à atteindre les falaises du Ranc Traversier. Nous sommes au dessus des nuages, la vue est superbe ! De là, nous longeons celle-ci par un sentier balcon impressionnant, la Vire Traversière jusqu'à atteindre un raide couloir. On le remonte pour déboucher au Pas de Serre-Brion et ainsi gagner les hauts plateaux de la plus grande réserve naturelle de France. Quelques couloirs étroits hérissés de fines aiguilles entaillent la muraille Est du Vercors et certains permettent un passage, quelque peu acrobatique comme celui-ci.
La neige est ici bien présente et rend le décor encore plus sauvage. Tous les hauts sommets de Belledonne et des Écrins sont recouverts d'une belle couche blanche. Quelques bouquetins sont posés là juste à côté de nous, et profitent du soleil pour se réchauffer des intempéries de la veille.
Nous continuons, les pieds dans la neige, plein Nord en contre-bas des crêtes jusqu'à atteindre les Rochers de la Peyrouse (2011 m). Un vent glacial souffle par moments et nous rappelle ainsi que l'hiver n'est pas loin sur ces hauts plateaux. Mais nous nous posons à l'abri du vent, plein soleil pour une pause casse-croûte très agréable.
La marche reprend toujours plein Nord via des sentes discrètes cachées par la neige fraîche pour gagner le Pas Etoupe, puis le Pas Morta que nous allons emprunter. La descente de celui-ci est plaisante grâce un bon sentier qui chemine en zigzag avec un panorama parfait face à nous. Le sentier Balcon Est est rapidement là pour retourner à la cabane de Peyrouse et ainsi terminer notre boucle. Fin de la descente en 30 minutes jusqu'à la voiture.

Lire la suite 0 commentaires

Alpinisme : Aiguilles d'Arves Centrale & Septentrionale

Dimanche 20 et lundi 21 septembre 2015
Les Aiguilles d'Arves par le Refuge des Aiguilles d'Arves (2260 m)
Aiguille Centrale d'Arves (3513 m) & Aiguille Septentrionale d'Arves (3358 m)

 

Nous quittons le parking de Bonnenuit (vallée de Valloire) vers 14 h. Le sentier commence par un bon raidillon jusqu'aux petits chalets des Aiguilles. Le cadre est de toute beauté avec les premières couleurs d'automne qui s'offrent à nous. Nous poursuivons ensuite à travers de grands alpages au dessus du Torrent des Aiguilles, les vaches sont nombreuses et se portent bien dans ce lieu idéal.
1 h 30 plus tard, nous atteignons le Refuge des Aiguilles d'Arves (2260 m) non gardé depuis le 15 septembre 2015. Nous fanons tranquillement sur la terrasse plein soleil, face à notre objectif de demain.

Il nous faut également aller faire le plein d'eau au torrent en contre-bas qui se situe à 10 minutes. Nous sommes rejoints pas deux autres cordées en fin de journée (rarement seuls en refuge). La température chute rapidement dès que le soleil disparaît. La nuit fut claire et très étoilée, magnifique !

 

Nous nous levons le lendemain matin vers 4 h 30, après un bon thé chaud nous quittons les lieux vers 5 h 15. Il a fait bien frais cette nuit, le sol est bien gelé ! Nous attaquons par un bon sentier jusqu'au fond du Vallon des Aiguilles, puis prenons la direction du Col Petit Jean par un chemin qui devient raide. Vers l'altitude 2850, après une grosse butte caractéristique, nous quittons ce sentier par la gauche pour suivre une sente de plus en plus raide à travers un immense pierrier jusqu'à atteindre le Col des Aiguilles (3163 m).
Le soleil se lève, les couleurs "orangers" sont tout simplement magnifiques. Le panorama au pied de ces immenses aiguilles est super, face au Massif des Grandes Rousses et ses glaciers de nouveaux recouverts d'une belle pellicule blanche.

La face ombragée de l'Aiguille centrale est encore bien plâtrée de neige, nous décidons quand même de nous y lancer. Nous nous encordons et partons à l'attaque de la vire centrale. La neige est parfois béton et la progression reste difficile et lente sans matériel hivernal (pas de crampons ni piolet). Au bout de quelques longueurs, nous décidons malheureusement de faire demi-tour... La descente par ces conditions fut assez technique dans une ambiance de course hivernale !

Lire la suite 0 commentaires

Rando Alpine : La Tête de l'Obiou en boucle par les Chatières (Dévoluy)

Jeudi 10 septembre 2015
La Tête de l'Obiou (2789 m) en boucle par la Voie Normale puis les Chatières 


Nous quittons le parking des Baumes (1562 m) à 9h, déjà quelques groupes de randonneurs nous précèdent. Mais la forme est au rendez-vous, nous grimpons à un rythme régulier. Le ciel est bleu, la température est très agréable et fraîche.

En 1h nous sommes au pied du grand pierrier. Nous sommes désormais à un étage plus minérale. Le Col de l'Obiou (2440 m) s'atteint par des escaliers naturels raides où certains sont contraints de poser un peu les mains. De là, nous nous retrouvons seuls sur la partie finale de la voie normale. Quelques passages aériens bien agréables, et nous voilà au sommet de l'Obiou à 11h30, soit 2h30 de montée (mon record personnel était de 2h50).
Le Panorama est toujours aussi impressionnant : au Sud le Plateau de Bure, à l'Ouest le Vercors, au Nord le Taillefer et à l'Est les Ecrins. Les nuages, de plus en plus nombreux, commencent à accrocher les sommets, mais nous mangeons tranquillement au soleil encore bien présent.


Comme à notre habitude, nous choisissons la superbe voie des Chatières pour la descente. Bien plus rapide dans une ambiance alpine à travers de superbes cheminées naturelles. Le casque peut être conseillé dans cet itinéraire, quelques pas d'escalade et nous voilà rapidement au Col de l'Obiou. Nous faisons une petite halte à la Grotte du Petit Obiou, toujours un peu de glace qui y résiste, puis terminons la descente tranquillement en 2h.

Lire la suite 0 commentaires

Rando : La Grande Moucherolle par le Col des Deux Soeurs depuis le Col de l'Arzelier (Vercors)

Jeudi 28 mai 2015

La Grande Moucherolle (2284 m) via le Col des Deux Soeurs (2056 m) en boucle depuis le Col de l'Arzelier (1200 m)

 

Nous quittons la station du Col de l'Arzelier (1201 m) vers 8 h 30. Nous montons à travers la forêt jusqu'au Refuge Soldanelle en 30 minutes. Puis du Pré Achard au pied du col, nous empruntons un superbe sentier balcon typique du Vercors. De là, nous grimpons dré dans l'pentu au Col des Deux Soeurs, quelques restes de câbles et encore un petit névé à traverser, la progression doit rester vigilante.
Arrivée au Col des Deux Soeurs (2056 m), le paysage s'éclaircit sur les hauts plateaux du Vercors, la neige est encore bien présente par endroits. Nous poursuivons par une grande traversée avant d'atteindre la pente qui nous permet d'atteindre le sommet. Quelques pas d'escalade, une courte arête et nous voilà au sommet de la Grande Moucherolle (2284 m) seuls au monde. La météo est aujourd'hui parfaite, un grand ciel bleu et une superbe luminosité, le paysage à 360° est vraiment top ! Du Mont-Blanc aux Alpes du Sud en passant par le massif des Ecrins.

Gros casse-croûte au sommet en "bons montagnards", puis nous revenons sur nos pas. Au pied du Col des Deux Soeurs, nous décidons de faire une variante un peu plus longue en traversant via une sente en balcon jusqu'à la Grotte des Deux Soeurs. Je m'enfonce une dizaine de mètres dans l'obscurité de celle-ci. L'ambiance est vraiment typique sous ces hautes falaises du Vercors. Puis la descente se poursuit en lacets jusqu'à la Baraque des Clos (voir sortie au Pas de l'Oeil le 22 mai dernier). On retourne au refuge Soldanelle et on termine ainsi cette boucle via le sentier du Balcon Est du Vercors. Retour à la voiture vers 15 h.


> L'album photos complet en HD

Lire la suite 0 commentaires

Rando : Pic de Bure en boucle depuis les Sauvas (Dévoluy)

Ciel dégagé au petit matinDimanche 24 mai 2015

Boucle au départ des Sauvas (1360 m), montée par la Combe d'Aurouze puis descente par l'observatoire IRAM et la Combe de Mai

 

Nous quittons le parking situé au bout de la route forestière des Sauvas (1360 m) à 8 h 30. Le ciel est totalement dégagé, le soleil nous chauffe rapidement. 1 h de marche plus tard, nous passons à la Fontaine du Vallon (1806 m), quelques bouquetins se dressent au loin. Quelques nuages commencent à accrocher les sommets, espérons que la météo ne se dégrade pas trop.
De là, nous bifurquons sur notre droite dans la combe d'Aurouze. Le sentier grimpe sur un immense pierrier plutôt stable, puis par une série de bancs rocheux assez raides appelés "les marches". Nous rencontrons ensuite les premiers névés à traverser, le pied doit rester vigilant sur cette neige dure, la zippette est interdite, certains chaussent même les crampons. Nous poursuivons par un vallon minéral avant de déboucher sur le plateau de Bure en plein brouillard. Deux personnes font demi-tour juste devant nous, pour notre part nous préférons continuer jusqu'au sommet que nous atteignons vingt minutes plus tard. Nous voilà au Pic de Bure (2709 m) en 3 h de marche. Le panorama à 360° n'est hélas pas pour aujourd'hui, la visibilité est réduite à quelques mètres... Nous cassons la croûte au sommet en espérant qu'une éclaircie se dessine, en vain... 

Nous retournons sur nos pas, et abandonnons notre idée de descendre par le Pré de la Pare pour rendre visite au chourum et sa grotte de glace (frontale et matériel dans notre sac). Et poursuivons vers le fameux Observatoire IRAM du Plateau de Bure en 20 minutes. Le brouillard rend une ambiance particulière sur cet immense plateau (prudence en ne s'éloignant pas des points de repères). Ces immenses paraboles sont impressionnantes, le brouillard les rend sur-réalistes. Un fort bruit lorsque celles-ci tournent !

Nous regagnons la vallée par l'immenses pierrier de la Combe de Mai qui nous permet de perdre rapidement de l'altitude, et revenons à la voiture en 1 h 45 de descente.
Superbe randonnée à refaire par sa variante pour visiter la rivière gelée et surtout profiter du panorama sommital par beau temps !

> L'album photos complet en HD

Lire la suite 0 commentaires

Rando : Col Vert et Pas de l'Oeille en boucle (Vercors)

Vendredi 22 mai 2015

Boucle au départ de Prélenfrey (1275 m) par le Col Vert (1766 m) et le Pas de l’Œille (1960 m).

 

 

Superbe boucle dans des conditions hivernale avec -3°C (et -10°C environ en ressentie sur les crêtes).

 

Nous partons à 8 h 30 du parking de Prélenfrey pour 1 h 15 de montée jusqu'au Col Vert, solitude. On poursuit avec une descente en lacets face à la station de Villard de Lans, puis on oblique à gauche par un sentier en balcon qui monte régulièrement jusqu'à la Combe Charbonnière puis la Grande Combe. A partir de là, nous rencontrons des conditions bien hivernales avec un brouillard givrant et un vent glacial soutenu, les photos parlent d'elles mêmes en ce 22 mai 2015.
Encore quelques névés présents et une belle corniche à franchir au 

Pas de l'Œille. Nous ne tardons pas, l'ambiance est glaciale. Descente jusqu'à la Baraque des Clos (1500 m) où nous mangeons un peu plus à l'abri. Quelques bouquetins nous observent perchés sur leurs rochers, ambiance garantie à la sortie du col.

Nous terminons ainsi cette boucle en 5 h (pauses comprises).

 

Retrouvez cette sortie sur Altituderando.com

 

> L'album photos complet en HD 

Lire la suite 0 commentaires

Rando : Le Grand Veymont (Vercors)

Jeudi 7 mai 2015
Par le Pas de la Ville, depuis Gresse-en-Vercors.


Les skis viennent d’être rangés ce week-end, direction le Vercors pour la première randonnée estivale 2015. Nous rencontrons quelques névés qui ne gênent pas la progression.

Départ à 9 h 30 du parking de Gresse en Vercors, il nous faudra une bonne heure et demie pour atteindre le Pas de la Ville. Première surprise de la journée, de nombreux jeunes bouquetins se laissent observer dont une famille composée du père et de la mère, et de deux petits. Après cette pause contemplation, nous poursuivons jusqu’au sommet en une heure de marche.

La vue depuis le sommet est toujours une belle récompense, un panorama à 360° sur une grande partie des Alpes, du Mont Blanc aux Ecrins en passant par les Grandes Rousses et Belledonne. Deux Perdrix se laissent également observer avant de s’envoler dans les falaises (voir photo). Nous croisons ensuite les premiers randonneurs, bien agréables d’ailleurs ! Le calme et les premiers chants des marmottes surprennent après cette grosse saison hivernale.

Retour dans la vallée par le même chemin. Une belle première pour cette nouvelle saison d’été lancée.

 

Retrouvez cette sortie sur AltitudeRando.com

Lire la suite 0 commentaires