Arnaques en voyage : passage obligé?

"De retour au Terminal de Bus, durant notre pause repas, nous nous faisons voler notre petit sac à dos "journée. Suite à une erreur banale  : pendant qu'un homme nous demande l'heure pour nous détourner l'attention, un second part dans notre dos avec le sac. Malgré notre réaction assez rapide, ce fut trop tard... Après 30 minutes de recherche dans le terminal et ses alentours, rien. Ce sac contenait nos deux paires de lunettes de haute-montagne, nos chargeurs d'appareils photos ainsi que leurs cartes mémoires, des piles, notre guide et préparation du voyage, une lampe frontale, bref beaucoup de matos important. Nous partons tout de même à 20 h 45 dans de très mauvaises conditions en bus nocturne à destination de Potosi." Bolivie - Juillet 2009

"Nous choisissons ensuite notre compagnie de transport pour rejoindre Potosi : Americana (que nous avions l'impression sérieuse mais ce ne sera hélas pas du tout le cas). Nous partons à 20 h 45 du Terminal de La Paz dans ce bus nocturne à destination de Potosi.

Nous nous arrêtons rapidement après la très lente montée (je trouve déjà la vitesse très louche) de la seule autoroute de Bolivie du centre de La Paz à El Alto. Ici, plus de 100 personnes se rajoute au bus déjà complet. Nous sommes donc plein à craquer. Cette longue nuit difficile commença... Nombreuses pannes et arrêts de longues durées, vitesse très lente, bus en piteux état, aucun confort comme indiqué, températures négatives à l'intérieure du bus, trafic à El Alto, .... Bref, une arrivée à Potosi à 10 h avec plus de 4 h de retard." Bolivie - Juillet 2009

Ainsi, ne pas se fier aux belles pancartes et aux photos de bus que nous présentent les vendeurs ! 

Pourquoi tant d'arnaques?

 

La réponse est facile : Par notre simple style vestimentaire, nous sommes déjà repérés de loin. Nous, voyageurs étrangers, avec nos gros billets, nos beaux appareils photo autour du coup… attirons toutes les convoitises. Les inégalités sociales à travers le monde ne sont pas ici une excuse, mais bel et bien une tentative de comprendre.

 

Bien sûr, il ne faut pas devenir parano, mais essayer de rester vigilant tout au long du voyage. Ne pas laisser trainer ses affaires n'importe où, ne pas montrer de signe de richesse et rester attentif aux comportements.

Quand aux agences touristiques, les prix sont l'un des meilleurs moyens de se faire une idée de la qualité du service qu'elle propose, un prix bien plus bas que la concurrence doit déjà nous apporter une certaine méfiance. Ensuite, grâce au développement des réseaux sociaux, ne pas hésiter à rechercher l'avis des utilisateurs via Trip Advisor ou Facebook par exemple. Toutefois, certains avis peuvent être trompeurs et réalisés par eux-mêmes. Enfin, la discussion entre voyageurs est également un très bon moyen pour se faire une idée, ou bien en questionnant la réception de votre logement qui se fera souvent un plaisir de vous aider.
En conclusion, il faut donc recouper et lier les différentes informations recueillis pour se faire son propre avis.

 
Marchander 

Observer des locaux acheter est le meilleur moyen de connaitre les us et coutumes et, surtout le prix. Ainsi, plus besoin de demander systématiquement au vendeur, vous pouvez tendre directement la somme nécessaire pour votre achat.

Observer permet aussi de savoir quand il faut négocier… et quand il faut s’abstenir. Car non, tout ne se négocie pas toujours ! Dans certain pays, marchander n'est pas très bien vu.

Écrire commentaire

Commentaires : 0