Mardi 23 Septembre 2014 : Jour 3 : Cuzco et Sites Incas autour de la ville

Réveil et petit déjeuner copieux à l’hôtel vers 7 h 30. Nous consacrons la matinée à la visite de Cuzco et ses différents musées accessibles avec le « billet touristique » acheté la veille (adulte : 70 Soles, étudiant : 40 Soles) : Museo de Arte PopularMuseo Historico RegionalMuseo de Sito Quoricancha, le grand marché couvert « Mercado San Pedro », Loreto (une allée bordée de murs Incas).

A 11 h, nous prenons un taxi sur la Place des Armes (70 Soles) et partons à la découverte des sites Incas situés au dessus de la ville. Nous commençons par Tambomachay, puis PukapukaraQ'Enquo et enfin Sacsayhuaman. Des sites tous plus beaux les uns que les autres.

Le point de vue depuis la Croix de Sacsayhuaman sur la vallée de Cuzco est grandiose (voir photos), une vue plongeante qui s'étend jusqu'à de hauts glaciers enneigés au loin.

Retour à l’hôtel, nous sympathisons avec deux routards français passionnés dont un qui va réaliser quasiment le même tour. Des instants de partage toujours autant uniques en voyage...

Repas pour 12 Soles (soupe, plat, dessert) dans un petit restaurant à deux pas de l’hôtel.

Q'enqo : Le nom de cet extraordinaire petit ensemble de ruines signifie "zigzag". Q'engo est un grand rocher calcaire, criblé de niches, d'escaliers et de fabuleuses cultures symboliques, dont les canaux en zigzag qui lui ont sans doute donné son nom.

Pukapukara : Situé de l'autre coté de la route, cette construction imposante domine la vallée de Cuzco. Sous certaines lumières, la roche semble rose, d'où son nom qui signifie "fort rouge". Ce lieu a probablement fait office de pavillon de chasse, de poste de garde et de halte pour les voyageurs. L'édifice comporte plusieurs pièces d'habitation basses, une réserve et une esplanade supérieure qui offre une vue panoramique.

Tambomachay : Dans un lieu abrité, à 300 m de la route principale, ce site comprend un superbe bain cérémoniel en pierre ouvragée d'où une source cristalline s'écoule dans des fontaines toujours en service. Une hypothèse l'associe à un culte inca de l'eau, d'où son surnom, El Bano del Inca.

Sacsayhuaman : C'est un immense ensemble de ruines, important tant sur le plan religieux que militaire, il est le plus imposant des environs de Cuzco. Son nom signifie "faucon satisfait" en quechua. Il ne reste aujourd'hui que 20% des constructions d'origines bien que celui-ci paraisse vaste.

Écrire commentaire

Commentaires : 0